Comment bien organiser son déménagement en Nouvelle-Calédonie ?

Comment bien organiser son déménagement en Nouvelle-Calédonie ?

La Nouvelle-Calédonie est un caillou paradisiaque situé au cœur du Pacifique. Célèbre pour ses eaux turquoise et ses plages paradisiaques, elle offre une qualité de vie meilleure. S’installer en Nouvelle-Calédonie, c’est vivre une expérience authentique.

Pourquoi vivre en Nouvelle-Calédonie ?

Située au cœur du Pacifique Sud, la Nouvelle-Calédonie est un ensemble d’îles et d’archipels rattaché à la France. Situé à 17 000 kilomètres de celle-ci, la Nouvelle-Calédonie dispose du plus grand lagon au monde, avec une faune et flore endémique bien préservée. La Nouvelle-Calédonie est très appréciée pour ses plages idylliques, ses eaux turquoise et son climat océanique tropical relativement tempéré. Même si elle se trouve loin de l’Europe, de nombreux français et européens qui souhaitent refaire leur vie choisissent la Nouvelle-Calédonie. En plus des éléments mentionnés plus haut, la Nouvelle-Calédonie offre une qualité de vie exceptionnelle à ceux qui projettent de s’y installer. Dans la capitale ou en brousse, c’est un choix qui permet de :

  • Apprécier la beauté des lieux : vie au soleil, dépaysement culturel, infrastructures de bonne qualité, climat doux, belles plages,
  • Suivre un rythme de vie plus tranquille et moins stressant,
  • Faire une découverte dans les îles et apprécier les paysages à couper le souffle,
  • Se mêler à une population provenant de diverses origines,
  • Pratiquer les diverses activités disponibles sur place, dans une ambiance tropicale.

Déménagement en Nouvelle-Calédonie – quelles sont les démarches à suivre ?

La Nouvelle-Calédonie est une collectivité d’outre-mer qui possède une certaine autonomie. Puisqu’elle est attachée à la France, l’arrivée des français est plus ou moins simplifiée. Si vous voulez déménager en Nouvelle-Calédonie, vous devez vous préparer à l’avance. Même si la démarche administrative est plus ou moins simple, partir s’installer à plusieurs dizaines de milliers de kilomètres de chez soi ne s’improvise pas. C’est pourquoi, il est vivement recommandé de solliciter l’aide d’un professionnel dans le domaine. La société SGC Maritime, spécialiste du déménagement international pourra vous aider. Cette société met à votre service un responsable qui vous donne des conseils, établit un devis déménagement Nouvelle Calédonie et organise le transit de vos biens et vos véhicules.

Pour déménager en Nouvelle-Calédonie ou pour y effectuer un séjour touristique, les ressortissants français doivent se munir d’un passeport en cours de validité. Pensez aussi à avoir sous la main un certificat de changement de résidence (à demander à la mairie de votre domicile) ou un document justifiant votre déménagement ainsi que les coordonnées de votre destination. Pour les ressortissants étrangers, la demande de visa est obligatoire, selon la durée du séjour.

Pour ceux qui souhaitent devenir citoyen néo-calédonien, il faut vivre sur place depuis le 8 novembre 1998. Ceci pour dire qu’il est désormais impossible pour un résident français de devenir citoyen néo-calédonien. En ce qui concerne la protection sociale, les ressortissants français seront couverts par la CAFAT (CPAM en France métropolitaine). Il s’agit d’une couverture de base : assurance maladie, chômage, vieillesse… Si vous voulez compléter vos remboursements, vous devez vous souscrire à une mutuelle complémentaire.

Les autres points à prendre en compte pour déménager en Nouvelle-Calédonie

Que faire des biens personnels ?

L’arrivée de vos biens personnels est aussi facilitée. Cependant, vous devez remplir les formalités douanières d’usage, identiques à celles en France Métropolitaine. Avant d’emballer vos affaires, prenez le temps de réfléchir si vous en avez vraiment besoin.

Si vous voulez réaliser des économies sur le transport, il est conseillé de vendre certaines affaires ou de les laisser chez des membres de votre famille, des amis ou bien dans un entrepôt. C’est notamment le cas pour les mobiliers. En ce qui concerne les appareils électroniques, vous pouvez les apporter avec vous, car les prix y sont plus élevés qu’en France.

Avant votre départ, n’oubliez pas de faire des photocopies de vos documents importants : livret de famille, extrait d’acte de naissance, certificat de mariage, dossiers médicaux, relevés bancaires des trois derniers mois, factures d’eau, de gaz et d’électricité des trois derniers mois, bulletins de salaire des trois derniers mois, diplômes, passeport, permis de conduire…Ce sont des petits détails qui faciliteront vos démarches. N’oubliez pas non plus de réaliser un inventaire précis, chiffré et signé de votre mobilier et de vos effets personnels.

Est-ce possible de voyager avec son animal de compagnie ?

Pour vivre en Nouvelle-Calédonie, vous pouvez emporter un ou plusieurs animaux domestiques. Cependant, il existe plusieurs formalités à respecter : avoir un permis d’importation et montrer un document justifiant la réservation de places pour la quarantaine. Si vous avez un chat ou un chien, il doit

  • avoir une identification électronique ou un tatouage,
  • être vacciné contre la rage (moins de 12 mois),
  • effectuer un tirage antirabique avant le voyage,
  • réaliser deux traitements contre les parasites internes et externes (le premier au cours de 30 jours avant le départ et le second 4 jours avant),
  • présenter un certificat sanitaire justifiant l’examen sanitaire effectué au cours des 4 jours avant le départ.

Pour leur transport, vous devez choisir un commissionnaire de transport. Vos animaux de compagnie devront voyager dans une cage de voyage bien scellée en soute pressurisée.

Est-ce facile de trouver un emploi ?

En Nouvelle-Calédonie, le marché du travail est assez saturé et des mesures ont été prises pour favoriser l’accès à l’emploi local aux citoyens. Si vous voulez accéder aux métiers qui connaissent d’importantes difficultés de recrutement, vous devez justifier une durée de résidence d’au moins 3 ans. Pour les métiers qui connaissent des difficultés de recrutement moyennes, la durée est augmentée à au moins cinq ans. Certains métiers comme les professions médicales, paramédicales et sociales connaissent une extrême difficulté de recrutement. Si vous voulez y accéder, aucune durée minimum de résidence n’est exigée.

Comment organiser le départ ?

Quel type de transport choisir ?

Pour s’installer en Nouvelle-Calédonie, vous devez faire le bon choix de votre compagnie de déménagement. Si vous faites une recherche sur internet, vous trouverez plusieurs prestataires pouvant assurer le transport de vos biens personnels. Parmi les solutions disponibles, le bateau est un excellent choix pour le transport de vos biens. Vous avez le choix entre le conteneur complet ou le groupage.

Le groupage de la compagnie qui se chargera du transport est la meilleure solution pour déménager des petits volumes. C’est moins coûteux vu que le conteneur sera partagé par plusieurs clients particuliers. Vous n’avez rien à craindre, car il y a des cloisons verticales dans le conteneur afin de séparer les effets de chaque client. Vous pouvez également faire parvenir un conteneur à votre domicile et le remplir. Lorsque celui-ci est verrouillé, le transporteur le charge sur le bateau.

Vous pouvez demander au transporteur de venir chez vous pour fournir des cartons, du papier à bulles et procéder à l’emballage de vos biens. Outre le transport par bateau, vous pouvez aussi opter pour le transport par avion. Le fret aérien est plus rapide, mais il coûte relativement plus cher.

Quel est le prix d’un déménagement en Nouvelle-Calédonie ?

Le coût d’un déménagement entre la France et la Nouvelle-Calédonie varie selon l’option que vous choisissez. L’option la plus rapide est le déménagement par avion. Pourtant, il coûte cher, de 3 et 5 € le kilo. Il y a aussi une quantité minimum requise qui varie de 30 à 50 kg selon les compagnies aériennes. Concernant le prix du conteneur, le tarif dépend du volume : aux alentours de 220 € /m3 pour un conteneur partagé et entre 100 € et 150 € / m3 pour un conteneur complet. Hormis le coût du transport, vous devez vous occuper des frais d’assurance (environ 2 % de la valeur du contenu) et des frais de débarquement (aux alentours de 450 € pour un conteneur de 20 pieds).

Est-ce possible de déménager son véhicule en Nouvelle-Calédonie ?

Si vous transportez votre véhicule, deux options s’offrent à vous : le transport à nu et le transport dans le conteneur. Le tarif appliqué n’est pas le même. Pour le transport à nu du véhicule, vous devez prévoir un budget entre 1 000 et 1 500 €. Si vous optez pour un transport en avion, vous devez compter entre 2 000 à 7 000 €. En ce qui concerne les documents, vous devez présenter :

  • la carte grise,
  • le certificat de non-gage (moins d’un mois avant le départ),
  • l’attestation de valeur du véhicule et déclaration dangereux,
  • l’attestation d’origine du véhicule,
  • la déclaration sanitaire du véhicule avec certificat de lavage,
  • l’inventaire détaillé chiffré et signé des effets chargés dans le véhicule.

Quand vient le jour de chargement, le transporteur de votre choix fera avec vous un état descriptif complet du véhicule.

Quelle est la durée de transit ?

Le transport maritime est plus utilisé que le fret aérien. C’est plus économique, mais aussi plus lent. En moyenne, le délai d’un transport maritime pour Nouméa au départ de Fos-sur-Mer varie de 20 à 35 jours et de 30 à 45 jours au départ du Havre. Il faut préciser que lors de votre voyage, vous avez droit à 2 bagages en soute. Pensez donc à prendre tous les accessoires et équipements qui vous seront utiles pendant les 2 premiers mois, avant l’arrivée de vos effets personnels. Les vêtements d’été, les sandales, une veste anti-pluie, l’ordinateur portable, les livres…Il faut souligner que si vous déménagez en Nouvelle-Calédonie, vous pouvez bénéficier de la franchise pour votre voiture et vos effets personnels. La demande de franchise devra faire l’objet d’une demande argumentée. Vous devez dans ce cas justifier que :

  • ces biens vous appartiennent depuis plus de six mois,
  • vous n’avez pas l’intention de les revendre,
  • vous déménagez au cours des 12 mois après la date de mutation ou l’établissement d’un certificat de changement de résidence.

Un formulaire de demande de complément de déménagement devra également accompagner la demande.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.